Genèse


Test_groupe_champs

L’histoire de l’enseignement au Maroc date d’avant le protectorat, d’ailleurs lorsque les français mettaient en avant leur souci d’assistance et de formation du peuple marocain, ils furent surpris par la passé éducatif marocain si ancien et si riche.

Le Maroc comptait un système éducatif religieux, organisé en enseignement primaire (Msid), secondaire (Medersas ou mosquées) et supérieur (Jamiâa ; représentée par la seule Karaouyine à Fès).

Pendant la période du protectorat, l’enseignement fût diversifié par l’ouverture d’écoles de la mission culturelle française destinées aux fils de classes dirigeantes en charge des relations entre la Résidence et l’appareil du Makhzen marocain. Comme alternative à ces nouvelles écoles, les Ecoles Libres (Madaris Horra) ont été ouvertes proposant un enseignement alternatif dont l’objectif est la sauvegarde de l’identité et la culture marocaines.

Après l’indépendance, le rôle de ces écoles a été transformé pour notamment constituer un levier à la généralisation et l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

Ce nouveau rôle de l’Ecole Marocaine Libre, constitue la genèse de création du Groupe Scolaire ANISSE dont les fondateurs s’inscrivaient parfaitement dans la vision d’amélioration de l’offre d’enseignement destinée aux élèves de l’enseignement primaire d’abord et secondaire par la suite.